Association Hôtellerie Québec

Mythes et réalités

Dernière mise à jour par ComAHQ - 3 février 2013
Imprimer

Mythe : Les employés de l’hôtellerie reçoivent le salaire minimum

Réalité : Les salaires varient selon les établissements mais à titre indicatif, en milieu urbain, les salaires dépassent généralement 15$ pour les préposées aux chambres et les plongeurs par exemple.

De plus, les salaires sont assortis bien souvent d’une gamme complète d’avantages sociaux incluant notamment des jours fériés et de maladie, des plans d’assurances, des contributions de l’employeur au régime de retraite.

 

Mythe : L’hôtellerie offre des emplois temporaires et précaires

Réalité : Les hôtels offrent des emplois permanents et la moyenne d’ancienneté dans plusieurs hôtels dépasse 15 ans. Bien entendu, certains emplois sont saisonniers et répondent notamment aux besoins des étudiants.

 

Mythe : L’hôtellerie n’offre pas d’avantages sociaux

Réalité : Les établissements hôteliers offrent généralement une gamme complète d’avantages sociaux. Dès leur entrée, de nombreux employés bénéficient d’un plan d’assurances complet, de 2 semaines de vacances (pouvant aller jusqu’à 6 semaines), 12 jours fériés, de jours de maladie payés, de jours fériés, de contributions de l’employeur à un régime de retraite des repas à prix avantageux, et souvent des rabais voyage dans d’autres établissements d’une même chaine.

 

Mythe : Les opportunités sont limitées
Réalité : L’hôtellerie offre un éventail de carrières que ce soit au service à la clientèle, l’entretien, la restauration mais aussi des emplois en ventes, marketing, comptabilité, sans oublier différents postes de gestionnaires. Une attention particulière est accordée à la formation et les opportunités de développement à l’intérieur d’un établissement ou d’une même chaine sont nombreuses. De plus, l’hôtellerie peut ouvrir des portes à une carrière à l’étranger.

 

Mythe : L’hôtellerie offre des horaires de travail irréguliers.
Réalité : Les employés représentent un élément clé du succès dans l’hôtellerie et les hôteliers déploient le maximum d’efforts pour offrir des conditions permettant d’assurer la stabilité de leurs équipes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

L’UTILISATION DU FRANÇAIS DANS LES ENTREPRISES – Le français langue d’accueil et de service

Malgré la situation chez nous et à l’international, le moment est propice aux activités de formation et perfectionnement. Profitons-en pour parler ...

Le conseil d'Xperteo - Conseil en gestion des revenus

Le bulletin d'XPerteo Canada_Jan 2021

l’AHQ lance un projet de collaboration avec la startup clicNpark

  En raison du changement de réalité que la crise du coronavirus nous impose, l’AHQ met de l’avant des initiatives afin ...