Association Hôtellerie Québec

Santé et sécurité

Dernière mise à jour par ComAHQ - 25 juillet 2012
Imprimer

La sécurité, c’est l’affaire de tous !

Les accidents et les maladies du travail ont des conséquences énormes sur les plans humain et économique et pour remédier à ce problème, l’AHQ, partenaire de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), s’implique afin de vous proposer des outils. La CSST est l’organisme auquel le gouvernement a confié la gestion du régime québécois de santé et de sécurité du travail.

Employeurs et employés partagent la responsabilité de la prévention

Tous deux ont la responsabilité d’éliminer les dangers, sinon réduire les risques présents dans les milieux de travail.

La prévention chez les jeunes travailleurs

Chaque année, au Québec, près de 20 000 jeunes sont blessés, mutilés ou tués au travail. L’hôtellerie et la restauration sont les domaines où on trouve le plus de jeunes travailleurs. Il s’agit d’un milieu où les risques ne manquent pas en matière de santé et de sécurité du travail et où ils sont aussi très variés. Toutes proportions gardées, les jeunes de 24 ans ou moins subissent davantage d’accidents du travail que leurs aînés, et ce, malgré le fait qu’ils travaillent le plus souvent à temps partiel.

Facteurs de risques

Planchers glissants, éclaboussures d’huile bouillante, appareils dont les pièces en mouvement sont accessibles, assiettes brûlantes, couteaux et outils coupants…

Les mains, les doigts et le dos demeurent les principaux sièges de lésion dans ce secteur. En 2007, dans près de la moitié des cas, les blessures touchaient ces parties du corps. La majorité de ces accidents peuvent être évités.

La sécurité au travail, ça s’enseigne, ça s’apprend.

On constate que les jeunes et les nouveaux travailleurs se blessent plus souvent lorsqu’ils exécutent un travail pour lequel ils n’ont pas été formés, manquent de supervision, connaissent mal les méthodes de travail, les techniques ou les procédures sécuritaires et utilisent de l’équipement inapproprié. Être exposés à plusieurs contraintes (horaires irréguliers, travaux répétitifs, tâches variables, utilisation d’équipements dangereux, manipulation de charges lourdes, etc.) représentent aussi un facteur de risque encore plus important pour les jeunes.

Information, formation et supervision

Pour améliorer leur situation et éliminer les risques d’accident, la CSST s’est dotée d’un plan d’action jeunesse qui comprend différents moyens, notamment l’Escouade jeunesse, un groupe de jeunes qui rencontrent de jeunes travailleurs en entreprise pour les sensibiliser à la prévention.

Conseils vidéos

Consultez ces vidéos produites par l’AHQ en collaboration avec la CSST afin de vous aider à accomplir vos tâches tout en réduisant les risques de blessures.

D’autres vidéos sont disponibles pour les établissements membres AHQ. Pour obtenir l’accès au visionnement, faites la demande à l’adresse suivante: xgret@hotelleriequebec.com.

 

 

Articles de référence - Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), ’Escouade jeunesse, Manutention des charges, Postures de travail, Travail en hauteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    Aux élections, votez pour des règles équitables

    Aux élections, votez pour des règles équitables : Les associations hôtelières demandent aux partis fédéraux de s'engager à moderniser les ...

    Nouvelle rubrique : actualités RH & SST

    Une nouvelle rubrique sera disponible chaque mois sur le site de votre association. Il nous fera plaisir de partager des ...

    L'industrie touristique réagit face à la chronique de Francis Vailles

    L’Association Hôtellerie Québec (AHQ) en collaboration avec l'Association Restauration Québec (ARQ) et d’autres organisations du secteur touristique ont décidé de ...