Association Hôtellerie Québec

UN NOUVEAU MODÈLE D’AFFAIRES ET DE GOUVERNANCE POUR LE TOURISME AU QUÉBEC

Dernière mise à jour par Jdoyon - 28 octobre 2015
Imprimer

L’édition 2015 des Assises du tourisme, ayant eu lieu à Québec le 27 octobre, passera à l’histoire avec l’annonce par la Ministre du Tourisme, Mme Dominique Vien, d’un nouveau modèle d’affaires et de gouvernance pour l’industrie touristique québécoise. L’AHQ accueille cette annonce avec enthousiasme et voit dans la présentation des mesures le signe d’un renouveau attendu depuis plusieurs années par l’industrie touristique. Ces six mesures ont été dévoilées par Mme Vien.

  1. Déléguer à un organisme externe le mandat de réaliser la promotion et la mise en marché touristiques sur les marchés hors Québec. Cet organisme sera formé des associations suivantes : ATR associées du Québec, ATS Québec et l’Association québécoise de l’industrie touristique. Ces dernières seront dissoutes et les équipes actuelles formeront la base de la nouvelle Alliance de l’industrie touristique du Québec (AITQ).
  2. Doter la destination québécoise d’une stratégie d’ensemble en matière d’accueil. Cette stratégie vise à consolider la réputation du Québec comme destination accueillante et à disposer de services d’accueil et d’information touristiques modernes, accessibles et établis aux endroits nécessaires en tenant compte des flux de déplacement des visiteurs et des approches innovantes.
  3. Miser sur les stratégies de produits pour développer le Québec, en poursuivant la Stratégie maritime et Stratégie touristique québécoise au nord du 49e parallèle. A ces stratégies s’ajouteront de nouvelles Stratégie pour le tourisme culturel et événementiel, pour le tourisme de nature et d’aventure ainsi qu’une Stratégie pour le tourisme d’affaires et de congrès.
  4. Poursuivre l’aide financière aux festivals et événements touristiques. Le but sera d’optimiser les retombées et assurer une meilleure cohérence des interventions des ministères et sociétés d’État déjà engagés dans le soutien aux festivals et aux événements; et de revoir les modalités du programme existant afin d’augmenter le nombre de touristes et le rayonnement de la destination sur les marchés prioritaires.
  5. Actualiser l’encadrement des établissements d’hébergement touristique. Rappelons que le projet de loi 67 a été présenté le 22 octobre dernier.
  6. Développer et rendre disponible la connaissance stratégique nécessaire à la prise de décision éclairée des entreprises et organisations touristiques québécoises. Une équipe du Ministère s’assurera du développement des connaissances stratégiques; et pourra exécuter ou faire exécuter les diagnostics et les études comparatives nécessaires au maintien et au développement de la position concurrentielle de la destination québécoise.

Parmi les mesures annoncées, l’AHQ tient à souligner la création d’une nouvelle Stratégie pour le tourisme d’affaires et de congrès. Cette démarche viendra appuyer celles réalisées par l’industrie et contribuera au succès de l’industrie hôtelière.

L’AHQ salue tout particulièrement la mise en place de l’Alliance (AITQ) qui prendra en charge la promotion et la commercialisation des marchés hors-Québec à compter du 1er avril 2016. Un budget de 30 millions $ lui sera attribué. Ce dernier proviendra du transfert du budget de promotion du Ministère du Tourisme (13 M $), d’un montant de 3.5 % provenant de l’uniformisation de la taxe sur l’hébergement (TSH) à 3,5% sur l’ensemble du Québec et de 7 M $ provenant de partenariats avec l’industrie.
Cette nouvelle organisation gagnera en efficacité à plusieurs niveaux :

  • Expertise : l’équipe sera composée de spécialistes du marketing ;
  • Subsidiarité : mise à profit les compétences et l’expertise des partenaires dans l’exécution des plans promotionnels;
  • Imputabilité : des objectifs précis seront fixés et un retour sur les actions sera attendu;
  • Vision : développement d’une planification pluriannuelle sans les contraintes relatives aux budgets et crédits gouvernementaux;
  • Agilité : capacité de saisir des occasions grâce à un processus décisionnel allégé;
  • Flexibilité : capacité de déployer la marque dans les stratégies de communication sans les contraintes du programme d’identification visuelle gouvernemental.

Dès 2016, les campagnes marketing hors-Québec seront donc plus cohérentes et mieux ciblées, ce qui générera de plus importantes retombées pour les hôteliers québécois et devrait permettre d’atteindre les cibles déterminées dans le plan de développement de l’industrie touristique du Québec (PDIT). Pour consulter le plan d’actions 2016-2020 du PDIT 2012-2020, cliquez ici.

Plusieurs tâches resteront sous la responsabilité du  ministère du Tourisme, notamment les grandes orientations de l’industrie, le développement de produits, le cadre législatif, le suivi  du PDIT, de l’analyse de ses résultats et bilans, les relations intergouvernementales et la coordination avec les autres ministères afin de s’assurer que les impacts des décisions soient positives pour le tourisme ainsi que la collaboration avec Destination Canada (autrefois appelée la CCT) et bien sûr, la recherche et l’intelligence de marchés en vue de fournir à l’industrie les connaissances nécessaires afin de mieux performer.

Un processus de transition sera mis en oeuvre dès novembre afin d’être prêt pour avril 2016 et éviter des retards dans la réalisation des prochaines campagnes promotionnelles.

Articles de référence - cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    Voici pourquoi vos réservations arrivent de plus en plus tard !

    Article du blog Elloha : L'été est déjà bien engagé et votre planning comporte encore quelques trous ? Rassurez-vous, ce n'est ...

    78% des lecteurs de TripAdvisor se concentrent sur les avis "les plus frais"

    Article du blog Elloha : Comme avant chaque été, TripAdvisor interroge plus de 23.000 de ses utilisateurs quotidiens pour connaître l'usage ...

    Aux élections, votez pour des règles équitables

    Aux élections, votez pour des règles équitables : Les associations hôtelières demandent aux partis fédéraux de s'engager à moderniser les ...