Association Hôtellerie Québec

Starwood embauche des robots

Dernière mise à jour par ComAHQ - 21 août 2014
Imprimer

L’entreprise Starwood, propriétaire de plusieurs bannières hôtelières, a décidé de mettre à l’essai un employé qui ne passe pas inaperçu et qui alimente les discussions entre les clients de l’établissement hôtelier.

En effet, la nouvelle marque d’hôtels Aloft compte désormais un robot pour effectuer diverses tâches du service à la clientèle.

Pour l’instant, il s’agit d’un projet pilote mis en place dans un hôtel de Cupertino en Californie. Si l’expérience s’avère concluante, Starwood Hotels pourrait déployer d’autres employés-robot dans ses autres établissements.

Le robot dispose d’un écran tactile qui permet au client de passer des commandes de jour comme de nuit.

Tout ce que les clients ont à faire est d’appeler la réception de l’hôtel et le personnel n’a qu’à programmer le robot pour effectuer la commande. La machine livrera directement le produit demandé à la chambre du client en utilisant la technologie Wi-fi pour se déplacer.

Les clients pourront ainsi se faire livrer à leur chambre de nombreuses choses dont ils ont besoin, notamment dentifrice, serviette, nourriture, etc.

Starwood précise que ses robots ne sont pas destinés à remplacer les employés, mais qu’ils sont là pour permettre aux humains de faire d’autres tâches comme améliorer l’accueil à la réception et accroitre la capacité de servir la clientèle.

Cet avis n’est toutefois pas partagé par tous. Les nouvelles technologies comme l’automatisation des tâches pourraient mener à des suppressions massives d’emplois, estiment plusieurs experts.

Récemment, un important investisseur de la Silicon Valley, en Californie, estime qu’à long terme, le taux de chômage dans le monde pourrait atteindre près de 80 % si les dirigeants d’entreprise préfèrent les robots à l’humain.

Aux États-Unis, une étude réalisée par l’Université Oxford révèle que 47 % des emplois américains risque éventuellement d’être remplacé par des robots.

Starwood est un propriétaire, opérateur et franchiseur d’hôtels, de stations balnéaires et de résidences telles que St. Regis, The Luxury Collection, W, Westin, Le Méridien, Sheraton, Four Points by Sheraton, Aloft et Element.

Source : Samy Rabbat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    REMBOURSEMENT DE LA TSH

    Le remboursement, c’est maintenant !  Afin de permettre aux établissements d’hébergement touristique de conserver des liquidités, le gouvernement du Québec a ...

    Offre de webinaires pour les superviseurs en tourisme

    Vous employez des superviseurs? Vous avez le développement de leurs compétences à cœur et vous désirez leur faire suivre un ...

    L’AHQ salue le lancement du Réseau québécois Aubergiste

    L’AHQ SALUE LE LANCEMENT DU RÉSEAU QUÉBÉCOIS AUBERGISTE   Montréal, le 22 mai 2020 – L’Association Hôtellerie Québec est fier de souligner la ...