Association Hôtellerie Québec

Priorité réservation directe

Dernière mise à jour par Julia Lavisse - 17 juin 2019
Imprimer

Article du blog Elloha :

En 2019, 69% des hôtels indépendants priorisent la réservation directe

Selon IHS, le salon annuel des hôteliers indépendants, la réservation directe et le croisement de contenus personnalisés avec les réseaux sociaux reste une priorité pour générer plus de marges chez les hôteliers indépendants …

Chaque automne, le Independant Hotel Show se déroule au Royaume Uni. Cette année, l’édition 2019 se déroulera les 15 et 16 octobre à Londres. Ce rendez-vous des hôteliers indépendants (et pas seulement, des hôteliers britanniques) s’appuie sur de nombreuses conférences animées par et autour des hôteliers indépendants.

Et les organisateurs y tiennent : il s’agit bien d’hôteliers “100% indépendants” et non affiliés à une chaîne ou un réseau hôtelier. Pour ces derniers, les enjeux ne sont pas les mêmes puis “l’hôtelier indépendant ou le B&B (Chambre d’hôtes) doit se débrouiller tout seul dans un environnement commercial qui devient de plus en plus compliqué … mais il reste, de toute façon, foncièrement attaché à son indépendance”.

Avant chaque édition, une étude est réalisée pour connaître les priorités des hôteliers et, sans surprise cette année, la priorité est donnée à regagner de l’indépendance (vis-à-vis des OTAs) en développant activement leurs réservations directes.

Pour 69% d’entre eux, les commissions payées aux OTAs relèvent, de plus en plus, de “l’insupportable” (certains parlent de taux oscillant au-delà de 30%) et même si chacun reconnaît l’intérêt de se distribuer sur les “grands canaux”, réduire une une trop grand dépendance à leur égard semble désormais devenue une priorité ab-so-lue.

Les recettes identifiées par les hôteliers indépendants pour “s’autonomiser” sont connues (notamment, pour nos fidèles lecteur):

  • disposer de son propre site internet,
  • s’assurer qu’il répond à toutes les exigences du moment,
  • idem, pour son moteur de réservation,
  • et introduire progressivement de la personnalisation dans les contenus,

Cette nouvelle tendance – la per-son-na-li-sa-tion – a été révelée par les retours d’expérience plus-que-positifs de ces mêmes hôteliers sur les réseaux sociaux : 64% des hôteliers indépendants interrogés ont affirmé que leur stratégie de contenus couplés entre leur site web et les réseaux sociaux a été, pour beaucoup dans la remontée de leurs réservations directes.

“On ne peut plus se contenter de dire aux clients “Réservez ici” mais on doit leur apporter sur nos sites et sur nos réseaux sociaux une valeur ajoutée que les OTAs ne leur apportent pas … Après tout, nous connaissons nos produits mieux que quiconque et il serait donc anormal que l’on ne soit pas ceux qui en parlions le mieux …”.

L’enjeu de la réservation directe reste donc central chez les hôteliers indépendants et les maisons d’hôtes comme dans les grandes chaînes. Il devient aussi un sujet croissant chez les hôteliers appartenant à un réseau car, de plus en plus, certains s’interrogent sur la plus-value de leur réseau quand plus de 80% de leurs réservations “indirectes” provient des OTAs …

Source : Elloha 

Articles de référence - Article du blog Elloha :, Elloha .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    Rappel : Modifications à la Loi sur la protection du consommateur et à son règlement d'application en vigueur le 1er août 2019

    Rappel :  Loi visant principalement à moderniser des règles relatives au crédit à la consommation et à encadrer les contrats de ...

    Voici pourquoi vos réservations arrivent de plus en plus tard !

    Article du blog Elloha : L'été est déjà bien engagé et votre planning comporte encore quelques trous ? Rassurez-vous, ce n'est ...

    78% des lecteurs de TripAdvisor se concentrent sur les avis "les plus frais"

    Article du blog Elloha : Comme avant chaque été, TripAdvisor interroge plus de 23.000 de ses utilisateurs quotidiens pour connaître l'usage ...