Association Hôtellerie Québec

Le b.a.-ba des pourboires à l’étranger

Dernière mise à jour par ComAHQ - 14 juillet 2015
Imprimer

Que cela soit dans le taxi, sa chambre d’hôtel, au bar ou au restaurant, les voyageurs d’affaires se posent toujours la même question lorsqu’ils sont en déplacement professionnel à l’étranger : pourboire ou pas ? Si en France, donner quelques euros supplémentaires est un signe de satisfaction, ce geste peut être mal perçu par certaines culture, mais constitue une obligation pour d’autres ! Pas facile donc de s’y retrouver. Travelex a réalisé un guide du pourboire qui permet de savoir s’il faut en laisser un et quelle somme est la bienvenue. A mettre entre toutes les mains des voyageurs d’affaires….

Travelex a répertorié les habitudes de 26 pays en matière de pourboire. Ce guide indique s’il faut laisser un pourboire dans les restaurants, les hôtels, les taxis et les bars. Il précise également le montant souhaité. A la lecture du document, on découvre de grandes disparités entre les pays. Par exemple au Canada, tout le monde reçoit un pourboire aussi bien les chauffeurs de taxis que les bagagistes, les barmen que les serveurs de restaurant. Pour ces derniers qui touchent le salaire minimum, il faut laisser entre 10 et 15% du montant de l’addition. Petit astuce pour les voyageurs d’affaires mauvais en math. La TVA qui est précisé sur l’addition est également de 15%. Il suffit donc de donner une somme similaire au montant indiqué. Les USA, pays voisin, ont des habitudes similaires.

Par contre, que cela soit au Japon ou en Chine, il est malvenu de laisser un pourboire au restaurant, au taxi ou au bar. Les Japonais prennent ce geste pour une insulte. Certains établissements de luxe acceptent ce signe de reconnaissance, mais l’argent ne doit pas être donné en mains propres. Il est plus convenable de le placer dans une enveloppe fermée et la remettre discrètement. Dans les deux pays, les voyageurs d’affaires très satisfaits des services reçus peuvent en revanche remercier la personne en lui faisant un petit cadeau.

Dans de nombreux pays, le pourboire est optionnel comme par exemple la Grèce, en Allemagne, la Belgique ou l’Australie. Il suffit alors d’arrondir la note, laisser la monnaie ou quelques pièces.  Consultez le guide des pourboires.

Articles de référence - le guide des pourboires..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    REMBOURSEMENT DE LA TSH

    Le remboursement, c’est maintenant !  Afin de permettre aux établissements d’hébergement touristique de conserver des liquidités, le gouvernement du Québec a ...

    Offre de webinaires pour les superviseurs en tourisme

    Vous employez des superviseurs? Vous avez le développement de leurs compétences à cœur et vous désirez leur faire suivre un ...

    L’AHQ salue le lancement du Réseau québécois Aubergiste

    L’AHQ SALUE LE LANCEMENT DU RÉSEAU QUÉBÉCOIS AUBERGISTE   Montréal, le 22 mai 2020 – L’Association Hôtellerie Québec est fier de souligner la ...