Association Hôtellerie Québec

Booking cible la clientèle d’affaires

Dernière mise à jour par ComAHQ - 12 mai 2015
Imprimer

« Des centaines de milliers de réservations enregistrées chaque jour sur Booking.com sont des réservations professionnelles », précise le service de presse parisien de l’entreprise. La filiale du groupe américain Priceline veut désormais tirer sur cette ficelle du tourisme d’affaires. D’où le lancement, en toute discrétion, d’un programme à l’attention des voyageurs d’affaires : Booking.com Business.

De quoi s’agit-il? L’Écho touristique s’est inscrit afin de découvrir les différentes facettes de cette solution destinée aux travailleurs indépendants ainsi qu’aux TPE/PME, soit aux structures dépourvues de politique voyage.

Comme un programme de fidélité, baptisé Genius
Aucuns contrat, frais d’inscription ni nombre minimum de réservations n’est exigé pour Booking.com Business. L’adhésion demande quelques secondes, et donne droit à des réductions de 10 %, sur une sélection d’établissements, pour les séjours affaires et loisirs des employés. Il s’agit, pour Booking, d’un levier pour concurrencer les programmes de fidélité des chaînes hôtelières, qui n’ont plus à respecter la parité tarifaire.

Nous avons effectué des recherches sur New York, Paris et Londres. Les hôtels garantissant 10 % de remise sont estampillés Genius, et s’affichent par défaut en tête des réponses. Ils sont en nombre minoritaire dans chacune des destinations, et donnent, pour certains, un accès prioritaire aux retards tardifs de la chambre.

Au niveau de la navigation, Booking.com for Business ressemble à sa version loisir, qui agrège 600 000 hébergements. L’internaute peut filtrer les hôtels en fonction de prestations comme le WiFi ou le stationnement, et lire les avis de ses pairs. Les préférences de recherche sont naturellement sauvegardées. Lire la suite.

Source : L’Écho touristique, information relayée par Tourismexpress

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    Les dépenses marketing des pros du tourisme seront dominées par les réseaux sociaux en 2019

    Bien sûr, dans un univers (le e-tourisme) largement dominé par le digital, personne ne sera étonné de découvrir que la ...

    En 2019, misez sur le bien-être

    En 2018, AirBnB a enregistré une croissance exceptionnelle de 572% sur la réservation d'hébergements et d'expériences liés au "wellness" ou ...

    Vos campagnes courriels toujours en vogue !

    Selon la dernière étude Revinate, les pros du tourisme qui continuent de gérer leurs propres campagnes promotionnelles par email enregistrent encore ...