Association Hôtellerie Québec

Hébergement illégal – réponse du Ministre Pascal Bérubé

Dernière mise à jour par ComAHQ - 28 juin 2013
Imprimer

A la suite de la correspondance envoyée par Danielle Chayer de l’AHQ au ministre délégué au Tourisme, Monsieur Pascal Bérubé, une réponse a été envoyée à l’attention de son président, Monsieur Alain Girard.   Le ministre délégué fait état des actions entreprises par TQ dans ce dossier et confirme que ce dossier fait partie de ses priorités depuis son entrée en fonction.

Nous vous invitons à prendre connaissance de cette lettre et n’hésitez pas à nous faire connaître vos réactions et commentaires sur cette page.

Articles de référence - cette lettre.

Une réponse à “Hébergement illégal – réponse du Ministre Pascal Bérubé”

  1. Gilles Ethier, Chalets-Village Mont-Sainte-Anne dit :

    Le problème avec tous ces beaux efforts des instances publiques, c’est que le fardeau de la preuve de démontrer l’illégalité repose sur les instances publiques et que cela coûte très cher.
    Il suffit de faire reposer le fardeau de la preuve sur le présumé fautif et que ce soit à lui de démontrer qu’il est dans la légalité. Sinon, l’amende s’applique automatiquement. Et plus il y a de récidive, plus l’amende augmente.
    C’est comme si les fonctionnaires de tous les niveaux cherchent à se créer du travail en s’imposant de monter des preuves coûteuses, ralentissant ainsi tout le processus.
    Et ce sont les légaux qui paient pour toute cette lenteur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    L'hôtellerie en tête des 100 meilleures entreprises pour lesquelles travailler

    Le magazine Fortune, en partenariat avec Great Place to Work, ont dévoilé la liste des 100 meilleures entreprises pour lesquelles ...

    Pleins feux sur la profession de cuisinier(ère)!

    Article du CQRHT : Le CQRHT a lancé une campagne de promotion visant à faire découvrir la profession de cuisinier(ère), ...

    #BookDirect, le cri de guerre des loueurs américains

    "Dans quelques semaines, à partir du 7 février, des milliers de loueurs américains vont lancer le même cri de guerre. ...