Association Hôtellerie Québec

Coalition québécoise – cartes de crédit

Dernière mise à jour par ComAHQ - 31 janvier 2013
Imprimer

L’Association Hôtellerie Québec (AHQ) participe activement aux démarches effectuées par la Coalition québécoise contre l’augmentation des frais de traitement de carte de crédit au marchand.

Membres de la Coalition:

o Association des détaillants en alimentation du Québec (ADA)

o Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec (AMDEQ)

o Association Hôtellerie Québec (AHQ)

o Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT)

o Association des restaurateurs du Québec (ARQ)

o Conseil canadien des distributeurs en alimentation – section Québec (CCDA)

o Conseil des chaînes de restaurants du Québec (CCRQ)

o Conseil québécois du commerce de détail (CQCD)

La coalition représente plus de 30 000 établissements au Québec, bien présents dans toutes les régions et qui embauchent près d’un million de Québécoises et de Québécois.

La Coalition québécoise se joint à la grande coalition canadienne formée à l’initiative du Retail council of Canada pour porter cet enjeu fondamental auprès des politiciens fédéraux et du Québec. Il faut faire valoir le pouvoir des commerçants et faire front commun face à ces géants qui pensent qu’ils peuvent grossir leurs profits sur le dos des commerçants. Ces augmentations de frais ont des répercussions sur la santé financière des entreprises, sur les prix et, ultimement, sur les clients.

L’AHQ a participé à de nombreuses rencontres avec différentes instances dans le but de défendre les droits des hôteliers et pour les représenter dans cet important dossier.

Code de conduite

Le ministre Flaherty a annoncé le 16 avril 2010 le dépôt du Code de conduite volontaire.  Des mesures ont été prévues au budget fédéral afin de permettre au ministre de procéder à une réglementation en cas de la non-adhésion à ce Code.

Consultez le document d’information à cet effet préparé par Revenu Canada.

La Coalition considère toutefois que le gouvernement ne va pas suffisamment loin dans sa démarche auprès des compagnies de cartes de crédit, toujours plus gourmandes.

Articles de référence - Code de conduite volontaire, document d’information .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    Réaction au jugement du Tribunal de la concurrence du Canada

    La Coalition québécoise contre la hausse des frais de transaction par carte de crédit et de débit (ci-après « la Coalition »), ...