Association Hôtellerie Québec

Modernisation de la Loi sur les permis d’alcool

Dernière mise à jour par ComAHQ - 13 avril 2018
Imprimer

Les hôteliers souhaitent son adoption avant la saison touristique
Le lundi 9 avril dernier, le président-directeur général de l’Association Hôtellerie Québec (AHQ), Xavier Gret, et le président du conseil d’administration, Dany Thibault, accompagnés par Christian Levesque, président chez Levesque Stratégies & affaires publiques, ont été invités à participer à la consultation parlementaire sur le projet de loi 170. Ce dernier vise la modernisation du régime juridique applicable aux permis d’alcool et modifiant diverses dispositions législatives  en matière de boissons alcooliques.

Satisfaits des dispositions du projet de loi 170 modernisant les conditions d’émission et d’application des permis d’alcool, les hôteliers du Québec appellent les parlementaires à son adoption avant le début de la saison touristique.

De nombreuses contraintes toujours imposées aux détenteurs de permis d’alcool datent d’une époque depuis longtemps révolue. « En ce moment, comme hôteliers, nous devons imposer à nos clients des conditions qui les irritent inutilement et qui nuisent à la réputation internationale du Québec,» rappelle Dany Thibault, président du conseil d’administration de l’AHQ. Celui-ci cite par exemple le cas des parents ne pouvant pas être accompagnés de leurs enfants sur une terrasse après 20h00, ou encore celui des clients d’hôtels auxquels on interdit d’apporter une consommation dans les espaces communs de l’établissement. « Le projet de loi déposé par le ministre Coiteux répond favorablement à des demandes formulées depuis longtemps par les hôteliers du Québec qui faciliteraient la vie de tout le monde, » ajoute M. Thibault.

Les hôteliers du Québec offrent d’ailleurs leur entière collaboration aux parlementaires et au gouvernement pour la suite des choses. « Nous souhaitons que nos clients puissent bénéficier de cette modernisation dès cet été, » précise Xavier Gret, président-directeur général de l’AHQ. «J’offre aussi toute notre collaboration au gouvernement dans la préparation des règlements d’application de la loi, advenant son adoption. Le diable est dans les détails, assurons-nous que la volonté de modernisation affichée par le législateur se fera aussi sous le signe de l’efficience et de l’allègement bureaucratique, » nuance M.Gret.

Sur la photo : Xavier Gret et Dany Thibault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    LE BUDGET 2018 : DES ANNONCES POSITIVES POUR L’INDUSTRIE HÔTELIÈRE

    L’Association Hôtellerie Québec (AHQ) se réjouit des  annonces faites lors de la divulgation du budget 2018.  Plusieurs mesures auront un ...

    Hébergement illégal: l'importance de l'adoption du projet de loi 150

    Lors de la dernière rencontre du conseil d'administration, il a été convenu de mettre en priorité le dossier de l'adoption ...

    Le ministère du Tourisme confie un nouveau mandat au Centre de transfert d'entreprise du Québec

    En vue de favoriser la pérennité des entreprises du secteur touristique québécois, le Centre de transfert d'entreprise du Québec (CTEQ) ...