Association Hôtellerie Québec

LE BUDGET 2018 : DES ANNONCES POSITIVES POUR L’INDUSTRIE HÔTELIÈRE

Dernière mise à jour par ComAHQ - 30 mars 2018
Imprimer

L’Association Hôtellerie Québec (AHQ) se réjouit des  annonces faites lors de la divulgation du budget 2018.  Plusieurs mesures auront un impact positif pour les hôteliers en leur permettant d’être plus compétitifs et plus performants.

Parmi les différentes annonces, le gouvernement a indiqué que les entreprises de biens et services en ligne devront se conformer et facturer la taxe de vente du Québec. Cette mesure s’applique donc également aux agences en ligne telles que Airbnb, Expedia, etc. Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour l’industrie hôtelière.

De plus, l’AHQ salue particulièrement les mesures suivantes :

  • 30 millions $ prévus pour des projets touristiques majeurs qui seront bénéfiques pour l’hôtellerie québécoise.
  • Plus de 270 millions $ pour accélérer les investissements des entreprises grâce, entre autres, au virage numérique. De cette somme, une partie sera disponible dans le cadre d’un programme d’accompagnement qui sera développé pour les entreprises touristiques afin de les soutenir dans ce virage.
  • 810 millions $ pour la stratégie de la main d’œuvre, cette mesure vise à s’assurer que les entreprises disposent d’une main d’œuvre suffisante, notamment en intégrant des personnes immigrantes au marché du travail et en facilitant les procédures d’accueil.
  • 2 milliards seront dédiés à la réduction du fardeau fiscal des entreprises. En effet, les entreprises bénéficieront d’une réduction graduelle de leur taux d’imposition qui passera de 8 % à 4 % d’ici 2021.  De plus, une réduction du taux de cotisation au Fonds des Services de Santé (FSS) sera étendue à l’ensemble des PME. Pour soutenir les entreprises, les travailleurs expérimentés de 62 ans et plus verront leur plafond de revenu admissible majoré de 1000 $.  Cette mesure pourra aider les entreprises à conserver leur personnel d’expérience en poste.
  • Près de 175 millions seront consacrés au transport aérien régional dans le but de rendre les régions du Québec plus accessibles à tous, ce qui aura certainement un impact positif sur le tourisme et sur l’hôtellerie.

« L’AHQ sera particulièrement active dans l’application de la mesure portant sur la main d’œuvre de manière à ce que les besoins des hôteliers soient comblés. Ce dossier fait partie des priorités ciblées par l’AHQ en 2018 » souligne le président du conseil d’administration, Dany Thibault.

« Le budget présenté par le gouvernement intègre de bonnes mesures structurantes pour notre industrie, nous sommes positifs tout en sachant qu’il reste encore beaucoup à faire pour améliorer la compétitivité des hôteliers québécois », précise Xavier Gret, président-directeur général à l’AHQ. Nous sommes très satisfaits de voir arriver une meilleure équité fiscale pour tous les joueurs liés à notre industrie. Aussi, nous sommes également très heureux de l’appui donné à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, un partenaire très précieux pour les hôteliers », ajoute-t-il.

-30-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    Et soudain, AirBnB transforme leur immeuble en "hôtel" !

    C'est par un simple e-mail que les résidents du Olmsted à Nashville ont été informés que leur immeuble avait été vendu ...

    Plus de la moitié des applications de voyages supprimées après un mois

    Beaucoup de pros et de destinations (offices, comités de tourisme ...) se sont lancés dans la création d'applications mobiles de ...

    Osez gérer vos employés autrement

    Face à la rareté de main-d’œuvre, plusieurs entreprises touristiques se réinventent. Elles ont bien compris que pour séduire les travailleurs, ...