Association Hôtellerie Québec

Expédia perd son combat dans le dossier de la parité tarifaire en France

Dernière mise à jour par ComAHQ - 27 juin 2017
Imprimer

Expédia a été condamné à payer un million d’euros en pénalité dans la cause qui l’oppose, avec d’autres agences en ligne, à un groupe de 17 000 hôteliers français. Le jugement prononcé par la Cour d’appel de Paris affirme que la clause exigeant la parité tarifaire dans le contrat liant Expédia avec les hôteliers serait illégale.

Expédia, tout comme les autres agences en ligne, doit cesser la demande de parité tarifaire. Le groupe a déjà informé la cour qu’il porterait la cause en appel affirmant que celle-ci aurait mal interprété la loi.  Lire l’article paru sur Travelweekly.co.uk

Articles de référence - Lire l’article .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    Les dépenses marketing des pros du tourisme seront dominées par les réseaux sociaux en 2019

    Bien sûr, dans un univers (le e-tourisme) largement dominé par le digital, personne ne sera étonné de découvrir que la ...

    En 2019, misez sur le bien-être

    En 2018, AirBnB a enregistré une croissance exceptionnelle de 572% sur la réservation d'hébergements et d'expériences liés au "wellness" ou ...

    L'hôtellerie en tête des 100 meilleures entreprises pour lesquelles travailler

    Le magazine Fortune, en partenariat avec Great Place to Work, ont dévoilé la liste des 100 meilleures entreprises pour lesquelles ...