Association Hôtellerie Québec

Expédia perd son combat dans le dossier de la parité tarifaire en France

Dernière mise à jour par ComAHQ - 27 juin 2017
Imprimer

Expédia a été condamné à payer un million d’euros en pénalité dans la cause qui l’oppose, avec d’autres agences en ligne, à un groupe de 17 000 hôteliers français. Le jugement prononcé par la Cour d’appel de Paris affirme que la clause exigeant la parité tarifaire dans le contrat liant Expédia avec les hôteliers serait illégale.

Expédia, tout comme les autres agences en ligne, doit cesser la demande de parité tarifaire. Le groupe a déjà informé la cour qu’il porterait la cause en appel affirmant que celle-ci aurait mal interprété la loi.  Lire l’article paru sur Travelweekly.co.uk

Articles de référence - Lire l’article .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    Modernisation de la Loi sur les permis d’alcool

    Les hôteliers souhaitent son adoption avant la saison touristique Le lundi 9 avril dernier, le président-directeur général de l’Association Hôtellerie Québec ...

    LE BUDGET 2018 : DES ANNONCES POSITIVES POUR L’INDUSTRIE HÔTELIÈRE

    L’Association Hôtellerie Québec (AHQ) se réjouit des  annonces faites lors de la divulgation du budget 2018.  Plusieurs mesures auront un ...

    Hébergement illégal: l'importance de l'adoption du projet de loi 150

    Lors de la dernière rencontre du conseil d'administration, il a été convenu de mettre en priorité le dossier de l'adoption ...