Association Hôtellerie Québec

8 tendances de voyage pour 2018

Dernière mise à jour par ComAHQ - 18 novembre 2017
Imprimer

À la recherche d’inspiration pour de nouvelles escapades en 2018 ? En tant qu’expert facilitant la réservation de plus d’1,5 million de logements par jour, Booking.com, le leader mondial de la mise en relation des voyageurs avec les hébergements les plus incroyables, a recoupé les idées exprimées dans plus de 128 millions de commentaires clients avec les résultats des enquêtes menées auprès de 19 000 personnes, afin de révéler les plus grandes tendances de voyage pour l’année à venir.

LES NOUVELLES TECHNOLOGIES REPOUSSENT LES FRONTIERES
En 2018, les voyageurs privilégieront les expériences immersives en utilisant les ressources technologiques à leur disposition pour mieux cerner une destination ou un hébergement avant de réserver. L’intelligence artificielle et les technologies numériques aident désormais leurs utilisateurs à passer le cap au moment de choisir une destination, faisant ainsi évoluer les comportements des voyageurs. Près d’un tiers (29 %) des globe-trotters apprécient qu’un programme informatique puisse organiser leur prochaine aventure en fonction de leur historique de voyages et la moitié d’entre eux (50 %) accordent peu d’importance au fait que leur interlocuteur soit un humain ou une machine, du moment que leurs questions trouvent des réponses. Plus de 6 personnes interrogées sur 10 (64 %) aimeraient avoir un avant-goût de leur destination à l’aide de la réalité virtuelle, tandis que 50 % affirment que les suggestions personnalisées sur les destinations et les activités les encouragent à réserver. En permettant aux clients de prendre des décisions sans effort et sans stress, la technologie continuera en 2018 à les aiguiller vers les meilleures expériences possibles.

DU RÊVE À LA RÉALITÉ
2018 sera l’année des rêves à réaliser ! En effet, 45 % des sondés tiennent une liste de destinations à voir absolument, et la majorité d’entre eux (82 %) vont chercher à explorer au moins l’un de ces endroits dans l’année. Aujourd’hui, l’envie de vivre des expériences inoubliables prime sur les possessions matérielles. Bouillonnant d’impatience et de plus en plus encouragés par la technologie, les voyageurs profiteront de 2018 pour saisir l’instant présent.

En 2018, 47 % des personnes interrogées chercheront à voir l’une des merveilles du monde. Plus d’un tiers (35 %) souhaite se délecter les papilles en découvrant une spécialité culinaire locale, tandis que 34 % rêvent de se rendre sur une île paradisiaque. Enfin 34 % rechercheront le grand frisson en se rendant dans l’un des parcs d’attractions les plus célèbres du monde. Parmi les autres activités à réaliser en 2018, les plus populaires sont : participer à un événement culturel unique (28 %), développer une nouvelle compétence (27 %), faire un road trip ou un voyage en train (25 %) et visiter un lieu éloigné ou stimulant (25 %).

RETOUR VERS LE FUTUR
S’ils sont désireux de vivre de nouvelles expériences, les voyageurs souhaitent également retrouver leurs souvenirs d’enfance en 2018. Mêlant futur et passé, les voyageurs de l’année prochaine iront explorer des destinations qu’ils ont aimées par le passé, avec un regard nouveau. Un tiers (34 %) des individus interrogés envisagent de prendre des vacances à un endroit où ils s’étaient déjà rendus pendant leur enfance.

Les vacances vintage ont le vent en poupe car elles évoquent nostalgie et bonheur. Les voyageurs estiment que les vacances en famille constituent leurs meilleurs souvenirs d’enfance, bien avant leurs premiers amours ou leurs animaux de compagnie. La génération Y est particulièrement sensible à ce sujet : 44 % des 18-34 ans envisagent comme destination les lieux de leurs anciennes vacances en famille. Avec 60 % des sondés prêts à publier tous les jours du contenu sur les réseaux sociaux en 2018, ces lieux empreints de nostalgie passeront assurément à la postérité.

PÈLERINAGE POP CULTURE
Internet a ouvert une fenêtre sur le monde. Grâce à cet outil, les voyageurs peuvent s’appuyer sur des ressources illimitées pour trouver des inspirations de voyage. Les passions, qu’il s’agisse de la gastronomie, de l’histoire, ou encore des programmes de divertissement, peuvent ainsi aider à identifier les destinations faites pour chacune et chacun. En 2018, l’influence des séries télévisées, des films, des événements sportifs et des réseaux sociaux sur les choix de destination se fera particulièrement sentir. Pour 39 % des personnes interrogées, l’inspiration viendra des blogs et des recommandations de leurs YouTubeurs favoris, tandis que 36 % préféreront se rendre sur les lieux de tournage de leurs séries, films ou clips préférés. Plus d’un cinquième (22 %) des voyageurs seront tentés par un événement sportif majeur, dont 43 % par la Coupe du monde de football en Russie pendant l’été.

Les lieux de tournage des séries intéressent particulièrement les voyageurs pour 2018. Parmi les plus populaires, on retrouve les lieux de Game of Thrones (29 %) : la Croatie, l’Espagne et l’Islande. Sherlock (21 %) et The Crown (13 %) incitent également les touristes à visiter Londres. Pour les États-Unis, ce sont les séries Billions (13 %) et Entourage (10 %) qui qui font respectivement de New York (Manhattan) et de Los Angeles des villes incontournables.

EN ROUTE VERS LE BIEN-ETRE
L’attrait pour les vacances bien-être continue de plus belle en 2018. En effet, le nombre de voyageurs ayant prévu de prendre des vacances sous le signe de la détente doublera en 2018 par rapport à 2017 (1 personne sur 5 en 2018 contre 1 personne sur 10 en 2017). Les excursions favorisant la marche à pied seront particulièrement populaires. En effet, 56 % des voyageurs désirent effectuer une randonnée ou se déplacer à pied en 2018. Une nouvelle génération de marcheurs s’apprête à prendre la route.

Parmi les autres activités de vacances idéales pour la relaxation et le sport qui seront prisées en 2018, on retrouve : l’accès à un spa ou à des soins esthétiques (33 %), le cyclisme (24 %), les sports aquatiques (22 %), les cures détox (17 %), un stage de yoga (16 %), la course (16 %) et la pratique de la méditations/pleine conscience (15 %). Aujourd’hui, quand il s’agit de leurs vacances, 59 % des voyageurs sont plus intéressés par les expériences que par les éléments matériels. Comme 55 % des personnes interrogées estiment que les vacances sont l’occasion pour eux de réfléchir à leur mode de vie et de prendre de meilleures décisions, un voyage bien-être semble tout indiqué pour les aiguiller.

DES VOYAGES ECONOMIQUES
Les voyageurs savent de mieux en mieux se débrouiller pour optimiser leur budget de vacances. La plupart d’entre eux prenant leurs décisions en fonction de critères financiers, 2018 sera l’année du voyage économique. Près de la moitié (47 %) des sondés prendront les taux de change en compte dans l’organisation de leurs vacances de l’année, et 48 % se renseigneront sur la situation économique d’un pays avant de décider de s’y rendre. Bonne nouvelle pour le commerce de détail : un tiers (30 %) des voyageurs prévoient de faire davantage d’achats aux magasins duty-free de l’aéroport, et une personne sur quatre (26 %) se déplacera exprès pour acheter des produits qui sont plus chers dans son pays d’origine, par exemple des vêtements.

Plus confiants dans leurs propres capacités, les voyageurs se sentent moins obligés de faire comme les autres. Plus de la moitié (57 %) d’entre eux souhaitent effectuer davantage de voyages indépendants en 2018. Privilégiant les efforts personnels, ils recherchent eux-mêmes les meilleures offres et réalisent leurs propres combinaisons à l’aide de la technologie. Considérant que le développement continu de la technologie permettra de réduire le stress de l’organisation, près de la moitié (44 %) des personnes interrogées utiliseront davantage les applications de voyage en 2018. Plus de 2 personnes sur 5 (41 %) utiliseront leur smartphone pour organiser des activités, ou se serviront de la fonctionnalité de géolocalisation intégrée à leur application pour se rendre à leur hôtel.

DES VIRÉES ENTRE AMIS 
En 2018, les voyages se feront entre amis. En effet, 25 % des personnes interrogées ont affirmé qu’elles passeraient leurs vacances entre copains en 2018, contre 21 % en 2017.

En 2018, les expériences constitueront le cœur des voyages. Pour cette raison, ce ne sera pas tant la destination que les compagnons qui feront la différence quand il s’agira de créer des souvenirs. Permettant de réduire le stress et de renforcer les liens, les escapades entre amis représentent la meilleure façon de s’évader du quotidien. Le monde étant désormais accessible du bout des doigts, il n’a jamais été aussi facile de trouver l’endroit idéal à explorer avec un grand groupe d’amis prêt à vivre des aventures aux quatre coins du globe.

Les hébergements partagés ont également un avantage financier non négligeable. En effet, 4 personnes sur 10 (42 %) nous ont indiqué que les vacances entre amis leur permettent de louer des hébergements qu’ils n’auraient pas pu s’offrir s’ils étaient partis seuls.

UNE EXPÉRIENCE AUTHENTIQUE
En 2018, les locations de vacances auront le vent en poupe, également pour les propriétaires qui envisagent de louer leur résidence. 1 voyageur sur 3 (33 %) préfère séjourner dans une location de vacances (maison ou appartement) plutôt qu’à l’hôtel, et 1 sur 5 (21 %) envisage de mettre son logement en location sur un site de réservation d’hébergements.

Cependant, bien qu’ils souhaitent profiter de l’expertise de leurs hôtes pour vivre une expérience plus authentique, les voyageurs ne souhaitent pas que ces derniers soient trop présents. Un quart des voyageurs (25 %) estiment qu’il est important que leur hôte ait une bonne connaissance en termes de nourriture locale et de lieux à découvrir, mais ils souhaitent également rester maîtres de leurs aventures. En 2018, les voyageurs chercheront particulièrement des hôtes disponibles mais pas envahissants (30 %), et 1 personne sur 10 (12 %) recherchera un hôte avec qui elle n’aura pas besoin de communiquer.

Pour Pepijn Rijvers, Directeur Marketing chez Booking.com, « les avancées technologiques ont un impact direct sur notre façon de voyager. Elles nous donnent de nombreuses options, nous offrent de la flexibilité et nous mettent en confiance pour planifier les vacances idéales.

Chez Booking.com, nous plaçons le client au cœur de chacune de nos actions. Nous voulons avant tout répondre à leurs attentes et à leurs besoins en matière de recherche, de réservation, et d’appréciation du voyage. Avec l’évolution des attentes et les tendances qui se dessinent, nous sommes heureux de voir que les nouvelles technologies peuvent continuer de permettre aux gens de vivre la meilleure expérience possible en 2018. »

NOTE
Cette étude indépendante demandée par Booking.com a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif d’adultes ayant voyagé au cours des 12 derniers mois ou planifient de le faire dans les 12 prochains. Au total, 18 509 personnes ont été sondées (plus de 1 000 au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Brésil, en Chine, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en France, en Inde, à Singapour, et en Russie, et plus de 500 en Australie, en Argentine, en Belgique, au Canada, au Danemark, à Hong Kong, en Croatie, en Indonésie, au Japon, au Mexique, aux Pays-Bas, en Nouvelle-Zélande, en Suède, en Thaïlande et à Taïwan). Les participants ont répondu à une enquête en ligne en août 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles récents

    La nouvelle stratégie fédérale pour la croissance du tourisme du gouvernement du Canada

    Le 21 mai 2019, l'honorable Mélanie Joly, Ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie était présente à ...

    Rapport du vérificateur général : Les règles fiscales fédérales actuelles donnent l'avantage aux plateformes numériques étrangères par rapport aux entreprises canadiennes

    Xavier Gret, président-directeur général de l'AHQ et membre du conseil d'administration de l'Association des hôtels du Canada, a participé aujourd'hui ...

    ReformBnB : pour une industrie de la location à court terme responsable

    Le 29 et 30 avril 2019, Dany Thibault, président du conseil d'administration de l'AHQ, était présent à Barcelone pour la ...